Accueil Belgique Politique

La Vivaldi projette de nouvelles mesures pour le pouvoir d’achat, on parle d’un chèque pour la classe moyenne inférieure

Les experts remettront leurs propositions lundi au gouvernement fédéral. Les mesures de soutien au pouvoir d’achat seront temporaires. On parle, entre autres, d’un chèque pour la classe moyenne inférieure, qui ne bénéficie pas du tarif social. Les Régions agissent elles aussi à leur niveau.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La pression augmente sur les gouvernements, sur le fédéral en particulier. La fièvre inflationniste ne retombe pas, les syndicats annoncent une grève générale pour novembre, et, au Parlement, les syndicats tentent de forcer une majorité pour libérer la loi de 1996 sur les salaires et permettre des hausses en plus de l’indexation automatique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par curto calogero, jeudi 30 juin 2022, 9:58

    Ils jouent avec les pieds des gens, ils se moquent des citoyens, les Belges ne sont pas cons, avec leurs primes a la con.

  • Posté par Lietard Rudy, mercredi 29 juin 2022, 20:55

    C'est quoi la classe moyenne, 4000 euros/mois , 5000 ??

  • Posté par J.-M. Tameyre, mercredi 29 juin 2022, 23:03

    Il n'y a pas de définition précise, en particulier parce que seul le revenu entre dans les statistiques et que le patrimoine est beaucoup moins connu. Sur base du revenu, on parle de 70% à 150% du revenu médian, ce qui donne un revenu situé entre 1550 et 3300 nets par mois. D'autres considèrent que c'est la classe qui vit de son travail et dispose d'une couverture sociale car les autres sont trop pauvres et déclassés, ou trop riches pour qu'il leur soit nécessaire de travailler.

  • Posté par J.-M. Tameyre, mercredi 29 juin 2022, 20:12

    Si on dézinguait tous ces encartés inutiles qui distribuent des aides et des subsides rikiki, toute cette couche de gras qui coûte une fortune pour distribuer des pourboires de cocher, les gens disposeraient de beaucoup plus d'argent net ! C'est tellement facile de faire croire qu'on ne peut pas faire mieux et que "le système" est généreux.

  • Posté par D L, mercredi 29 juin 2022, 21:07

    D'accord avec vous. Mais concernant, les gens à aider il faut se limiter à ceux qui sont méritants et ont quand même dur et laisser de côté les nombreux glandeurs qui profitent du travail des autres. Mais il faut surtout demander à tous de réapprendre à se serrer la ceinture et ne pas quémander quand on a en main un smartphone dernier ou que l'on se paie de belles vacances. A chacun selon ses moyens et pas selon ses besoins superflus.

Aussi en Politique

Ypres: l’extrême droite privée de «Frontnacht» après des semaines d’hésitation

Le conseil communal d’Ypres a tranché : le festival de musique Frontnacht, présenté comme simplement « identitaire » par ses organisateurs, ne pourra pas avoir lieu en marge de l’IJzerwake, dissidence « ultra » du pèlerinage de l’Yser. Les liens entre plusieurs groupes invités et la mouvance néonazie sont désormais trop manifestes pour être ignorés.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs