Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: Poutine rejette la responsabilité russe dans la frappe sur le centre commercial de Krementchouk

Un centre commercial de Krementchouk a été visé ce lundi par des frappes russes, faisant au moins 18 morts et de nombreux blessés.

Temps de lecture: 2 min

Le président russe Vladimir Poutine a rejeté mercredi la responsabilité de l’armée russe dans une frappe qui a fait au moins 18 morts selon Kiev dans un centre commercial bondé à Krementchouk, en Ukraine. « Notre armée ne frappe aucun site d’infrastructure civile. Nous avons toutes les possibilités de savoir où se trouve quoi », a assuré M. Poutine, lors d’une conférence de presse à Achkhabad, la capitale turkmène.

Condamnation du G7

«Les attaques indiscriminées contre des civils innocents constituent un crime de guerre», ont lancé les dirigeants du G7 depuis leur sommet dans le sud de l’Allemagne, dans une déclaration qui «condamne solennellement l’attaque abominable» de Krementchouk et assure que le président russe Vladimir Poutine devra «rendre des comptes».

L’Otan, dont le sommet à Madrid s’achève jeudi, a promis de soutenir l’Ukraine aussi longtemps que nécessaire face à la «cruauté» de la Russie. «L’épouvantable cruauté de la Russie provoque d’immenses souffrances humaines et des déplacements massifs», ont-ils écrit, estimant que Moscou portait «l’entière responsabilité de cette catastrophe humanitaire».

Les explications de Poutine

« Personne ne tire chez nous juste comme ça, au hasard. Normalement, cela se fait à la base des données de renseignement sur les cibles » et avec des « armes de haute précision », a-t-il poursuivi.

« Je suis convaincu que cette fois, tout a été fait exactement de cette manière », a souligné M. Poutine.

18 morts et plusieurs disparus

L’Ukraine a accusé la Russie d’avoir frappé et détruit lundi un centre commercial, à Krementchouk, à 330 kilomètres au sud-est de Kiev, faisant au moins 18 morts et des disparus. Le lendemain, l’armée russe a démenti avoir visé une installation civile, assurant avoir bombardé un dépôt d’armes voisin et que le centre commercial n’était pas en activité à ce moment-là.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Roland Martine , jeudi 30 juin 2022, 15:04

    @Smeyers Jean-Pierre. Non, vraiment pas. Je travaille dans une entreprise de télécommunications belge, et ils me paient en euros. Et j'y suis très heureuse.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 2 juillet 2022, 17:35

    L'agence Tass?

  • Posté par Roland Martine , jeudi 30 juin 2022, 12:28

    @rabozee Oups, désolée, je ne savais pas que vous étiez dyslexique.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 30 juin 2022, 14:31

    Vous êtes bien payée en roubles alors, "Martine"?

  • Posté par Roland Martine , jeudi 30 juin 2022, 11:06

    @rabozee c'est quoi un ruoble ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une