Accueil Culture Livres

JR dos Santos: «On est allés trop loin avec l’humanisme»

Sous couvert d’une enquête policière, JR dos Santos dresse un état des lieux des recherches scientifiques récentes sur les animaux, loin de n’être que des « bêtes ».

Lisez le premier chapitre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Nom : Vandenbosch, trahissant des origines belges. Prénom : Noé, prédestiné pour se dévouer à la cause animale. Qui a pu en vouloir à ce doux illuminé, spécialiste de l’intelligence animale au point de laisser son cadavre flotter à la surface du bassin aux orques du zoo de l’Oceanário de Lisbonne ? La thèse de l’accident écartée, les soupçons se portent vers la jeune Maria Flor, la protégée du scientifique qui profite de l’inattention de la police pour prendre la fuite. A sa suite, son mari Tomás Noronha, l’historien cryptologue, sommé, pour l’innocenter, de découvrir ce que recèlent les travaux que menait Vandenbosch. Dans la plus pure veine du thriller scientifique, le journaliste portugais J.R. Dos Santos mêle l’enquête policière à une démonstration fouillée de l’existence de l’âme animale, fourmillant d’observations scientifiques. De quoi remettre quelques pendules à l’heure sur le rapport de l’homme à la nature.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs