Accueil Société

Santé: l’insuffisance rénale chronique est souvent sous-diagnostiquée

Une étude internationale parue ce mercredi dans le « Lancet » alerte sur l’importance d’un diagnostic précoce de la maladie qui concernerait un adulte sur dix.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Une étude sur l’insuffisance rénale chronique (IRC), parue ce mercredi dans la revue scientifiqueThe Lancet, indique que la maladie, qui concernerait environ un adulte sur dix, est souvent sous-diagnostiquée. Les chercheurs ont analysé les résultats de plus de 2,4 millions de patients dans différents pays (Israël, Canada et plusieurs pays d’Europe, dont la Belgique). Les données mettent en évidence le besoin urgent d’améliorer le dépistage précoce chez les médecins généralistes, pour soulager à la fois les patients et les systèmes de santé en prévenant la détérioration ultérieure des reins.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs