Accueil

En chiffre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

5 %

C’est la barre maximale – au-delà de l’indexation des prix à la consommation – à ne pas dépasser sur une année civile. En matière de prix dans les maisons de repos, la Wallonie est la seule entité fédérée à disposer d’un levier. Cette limitation de l’augmentation des prix a été instaurée dès les années 90. La ministre wallonne de l’Action sociale, Christie Morreale (PS), vient par ailleurs de demander à l’administration de travailler sur la révision des normes en vigueur. Une attention particulière sera portée sur un nouveau modèle de financement des infrastructures qui sera étroitement lié au contrôle des prix dans les établissements pour aînés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs