Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Le coup de Quick Step au Tour de France: et à la fin, c’est toujours Lefevere qui gagne

Quick Step a déjà cloué le bec à la critique par rapport à sa sélection. Patrick Lefevere avait donc une nouvelle fois raison… Lampaert devant van Aert, c’est un autre doublé belge dans un chrono depuis 1976 au Touquet (Maertens devant Pollentier).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Lorsque, tardivement, l’équipe Quick Step avait communiqué sa sélection pour le Tour, en refusant d’y inscrire son coureur le plus emblématique, Julian Alaphilippe, double champion du monde en titre, les réseaux sociaux avaient incendié le choix de son manager, Patrick Lefevere. Le couvert fut remis outre-Manche lorsque la décision de ne pas choisir Mark Cavendish fut actée, au bénéfice de Fabio Jakobsen, en dépit des excellents résultats de l’Anglais et de son tout frais titre de champion de Grande-Bretagne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs