Accueil Société

Vacances: masque, pass sanitaire… voici comment éviter le faux départ

Avant de partir cet été, un conseil : vérifier, quelques jours avant le départ, que les règles sanitaires n’ont pas changé.

Temps de lecture: 2 min

Avec la levée de la plupart des mesures sanitaires, on pourrait être tentés de croire qu’on peut voyager « comme avant ». Mais attention toutefois, certains pays imposent encore des restrictions sanitaires. Voici un petit tour d’horizon.

France

Si vous vous rendez en France en avion, il faudra par exemple remplir un formulaire d’identification numérique. Un pass sanitaire pourra également demander à toute personne de plus de 18 ans qui voyage en France. Pour que ce pass soit valide, il faut un certificat de vaccination en cours de validité, un test PCR négatif de moins de 72 heures avant le départ, un test antigénique négatif de moins de 48 heures avant le départ ou un certificat de rétablissement.

Italie

Le port du masque est obligatoire dans les trains et les transports en commun jusqu’au 30 septembre. Il n’est par contre pas exigé dans les avions, les cinémas ou les théâtres.

Espagne

Si vous voyagez en Espagne, prenez un masque dans votre valise car il faudra le porter dans les transports en commun, dans les pharmacies, les hôpitaux et les centres médicaux. Les visiteurs et les collaborateurs des centres de soins résidentiels et de jours doivent également avoir un masque buccal.

Grèce

La Grèce demande de porter un masque dans les transports en commun. Les bateaux sont également concernés. Si vous avez des places attribuées et numérotés, il n’est pas obligatoire mais fortement recommandé. Pour ce qui est des taxis, la décision n’est pas encore définitive, mais il est fort probable que le masque reste obligatoire. Les personnes se rendant dans un hôpital, un centre de soins ou une maison de retraite doivent également se munir d’un masque buccal.

Notez que la Grèce n’autorise que les masques de type FFP2. Un double masque chirurgical est également toléré.

Portugal

Que vous veniez d’un aéroport belge, en voiture, en train ou en bateau, le Portugal vous demande de fournir soit un certificat de vaccination valable, soit un certificat de rétablissement, un test négatif PCR de moins de 72 heures ou un test antigénique de moins de 24 heures. Toute personne de plus de 12 ans sera contrôlée.

Le port du masque est également obligatoire dans les transports en commun, les taxis et les maisons de repos et autres établissements de santé.

Toutes les informations sont disponibles sur le site du SPF Affaires étrangères.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko