Accueil Sports Cyclisme

Fabio Jakobsen, comme un conte d’Andersen

C’était il y a presque deux ans, début août, au Tour de Pologne. Relevé dans le coma, sauvé par un service médical exceptionnellement réactif, Fabio Jakobsen, grand espoir du sprint avait juré sur son lit de presque mort qu’il gagnerait un jour une étape du Tour de France. Il l’a fait !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Personne n’y croyait, en vérité, en découvrant les terribles images d’un homme détruit au sens propre comme au sens figuré. Une semaine avant une autre terrible chute, celle de Remco Evenepoel au Tour de Lombardie, la colossale équipe Quick Step vécut, en ce mois d’août réorganisé autour des courses majeures, l’enfer absolu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs