Accueil Culture Musiques

Rock Werchter: Phoebe Bridgers rend hommage à la Belgique

« Je suis heureuse d’être dans un pays qui a des soins de santé décents », a déclaré l’Américaine.

Temps de lecture: 2 min

Les spectacles s’enchaînent mais ne se ressemblent pas au festival de musique de Werchter. Måneskin, le groupe italien gagnant de l’Eurovision, a enflammé la scène principale tandis que l’auteure-compositrice-interprète américaine Phoebe Bridgers a fait trembler la grande tente The Barn.

Les Måneskin ont commencé leur show peu avant 16h00 et ont mis le feu à la scène principale. La reprise par le groupe de « Beggin’ you » de The Stone Roses a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les festivaliers.

De son côté, l’Américaine Phoebe Bridgers a assuré une prestation très appréciée du public. Elle n’a pas mâché ses mots envers son pays d’origine « My country’s fucked up », dénonçant par là même la récente révocation du droit à l’avortement par la Cour suprême des Etats-Unis. « Je suis heureuse d’être dans un pays qui a des soins de santé décents », a-t-elle déclaré.

La Gantoise Charlotte Adigéry a pour sa part joué un set inattendu au Klub C. Elle n’a su qu’un jour à l’avance qu’elle se produirait avec Bolis Pupul à Werchter, puisqu’ils ont été invités à remplacer au pied levé Clairo. Leur prestation a mis les festivaliers en extase, notamment les titres « Ceci n’est pas un cliché » et « Blenda ». Au même moment, l’artiste pop Anne-Marie a livré une prestation époustouflante sur la scène principale.

Le festival brabançon, qui s’étale sur quatre jours, se termine dimanche à Werchter. Ce sont normalement les Red Hot Chili Peppers qui doivent baisser le rideau mais leur prestation n’a pas été confirmée. Vendredi, le groupe américain avait dû annuler un concert à Glasgow en Ecosse pour cause de maladie.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une