Accueil Belgique Politique

Bart De Wever fustige à nouveau le gouvernement fédéral

La Vivaldi mène une politique «diamétralement opposée aux intérêts de la Flandre productive», a déclaré le président de la N-VA.

Temps de lecture: 2 min

Le président de la N-VA, Bart De Wever, a à nouveau fustigé le gouvernement fédéral dans un discours prononcé à l’occasion de la fête d’été de son parti organisée ce samedi à Malines. Le déficit budgétaire, la pression fiscale et la perte de pouvoir d’achat sont «insoutenables et inacceptables», y a-t-il estimé.

Bart de Wever a également mis l’accent sur les nombreux défis auxquels la Belgique doit faire face. «Ce sont des temps troublés. L’incertitude géopolitique et économique est élevée», a-t-il dit.

Dans ce contexte, les gens se tournent vers des «gestionnaires forts et des négociateurs chevronnés», des profils que la N-VA compte dans ses rangs, a poursuivi le président des nationalistes en vantant dans la foulée «l’excellence flamande», en matières d’enseignement et d’environnement notamment.

Par contre, le gouvernement fédéral ne trouve pas grâce aux yeux de Bart De Wever. La Vivaldi mène une politique «diamétralement opposée aux intérêts de la Flandre productive», a-t-il ainsi déclaré. Seule solution, pour le président de la N-VA: l’autonomie de la Flandre. Mais pour y parvenir, le parti doit rester le premier parti flamand en 2024.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, dimanche 3 juillet 2022, 21:17

    Méthode Coué à la Bart de Wever... comme si tout allait bien dans sa future république! Officiellement, il ne veut pas du Vlaams Belang, mais il s'en servira pour obtenir le pouvoir absolu et s'en débarrassera ensuite. (Nuit des long couteaux bis)

  • Posté par GOBBO Corrado, dimanche 3 juillet 2022, 19:08

    @ liétard : déductions fausses, (et rédigées avec multiples fautes d'orthographe - chapeau !) . Je suis fils d'immigré mineur de fond qui a travaillé toute sa vie, comme moi (il n'y a pas que vous hein !) donc lui et moi = 2 travailleurs qui ont payé et rempli les caisses. En outre ex-carolo donc à QI très faible, (et baraki...), qui m'a permis de faire un master en physique puis en Economie . Dieu seul sait , si j'avais eu le vôtre , où je serais arrivé ... Je précise que je n'ai pas voté PS (et encore moins PTB) mais vu certains commentaires de gens "bien dans leurs bottes" (à retirer pcq ça finit par sentir mauvais), je n'ai pas pu m'empêcher de réagir , même pour "défendre" les électeurs PS !

  • Posté par Lietard Rudy, dimanche 3 juillet 2022, 12:40

    @Feracin Patrick, au moins moi je suis droit dans mes bottes, j'ai travaillé toute ma vie sans aucun jour de chômage, je n'ai pas profité du système. Quand je vois la Walbanie d'aujourd'hui par rapport aux années 50,60, 70 et début 80 je me pose des questions. Les immigrés venant du sud ont foutus la merde et vidés toutes les caisses avec la bénédiction du ps, parti des étrangers, glandeurs et profiteurs.

  • Posté par Feracin Patrick, dimanche 3 juillet 2022, 13:09

    ... des bottes qui font un bruit qu'on espérait ne plus entendre ...

  • Posté par Lietard Rudy, dimanche 3 juillet 2022, 11:47

    @Feracin Patrick, GOBBO Corrado, vous étes surement favorables aux indemnités de chomage illimitées dans le temps, idem pour les profiteurs sur la mutuelle, pendant des décennies. Heureusement les travailleurs sont là pour les payer. Toujours les mêmes profiteurs dans certaines régions de Walbanie.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une