Accueil Sports Tennis

Swiatek chute de son trône, Kyrgios et Tsitsipas s’embrouillent, Nadal s’énerve: la folle soirée de Wimbledon

Résumé de la journée animée du samedi, à Wimbledon.

Temps de lecture: 2 min

Il y avait de l’animation sur le gazon londonien ce samedi. Résumé des principaux événements de la journée.

Swiatek battue par Cornet

« Je savais que je pouvais le faire » : une mission, d’apparence impossible, a été accomplie samedi par Alizé Cornet qui a réussi l’exploit de battre la N.1 mondiale Iga Swiatek au 3e tour de Wimbledon, mettant un terme à une série de 37 victoires consécutives de la Polonaise.

Non seulement Cornet a battu l’invincible Polonaise dont elle se dit « une grande fan », mais elle l’a fait sur le score sans appel de 6-4, 6-2. Durant 1h33, elle a fait preuve d’une grande agressivité, réussissant 16 coups gagnants et profitant du total de 33 fautes directes de son adversaire, un chiffre vertigineux pour la Polonaise. « Ça me rappelle ma victoire contre Serena (Williams) il y a huit ans sur ce même court N.1 qui me porte chance », a commenté à chaud la Française de 32 ans.

Swiatek n’avait plus perdu un match depuis son élimination au 2e tour à Dubai en février et avait remporté les six tournois qu’elle a disputés depuis : Doha, Indian Wells et Miami sur dur, Stuttgart, Rome et Roland-Garros sur terre battue. Elle n’avait même concédé que trois sets lors de ses 29 derniers matchs, dont celui contre Pattinama au 2e tour de Wimbledon.

Un « match de dingue »

Dans le tableau masculin, outre une victoire tranquille pour Rafael Nadal qui a joué son « meilleur match du tournoi contre le meilleur de ses trois adversaires jusque-là » pour éliminer Lorenzo Sonego (54e) 6-1, 6-2, 6-4. Fait inhabituel : Rafael Nadal a recadré son adversaire en plein match. Agacé par l’attitude de son adversaire, Nadal lui a demandé de venir au filet entre deux points afin de s’expliquer avec lui et de le remettre à sa place.

Mais la soirée au vénérable All England Lawn Tennis Club a été enflammée par le « match de dingue » remporté par Nick Kyrgios (40e) sur Stefanos Tsitsipas (5e) 6-7 (2/7), 6-4, 6-3, 7-6 (9/7). « Il était frustré, mais le tennis est un sport de frustrations et quoi qu’il arrive, sur le court, je l’aime », a assuré Kyrgios juste après avoir échangé une furtive poignée de main avec Tsitsipas. Discussions, insultes, point de pénalité, public en fusion, et tennis de très haut niveau : le show Kyrgios a atteint son maximum et l’Australien est sorti vainqueur de cet affrontement pour retrouver l’Américain Brandon Nakashima (56e) en 8es de finale.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb