Accueil Société

Attentat manqué de Villepinte: un projet de loi fait craindre une «amnistie» aux auteurs iraniens de l’attentat manqué

Les auteurs de l’attentat manqué de Villepinte vont-ils recouvrer la liberté bien plus tôt que prévu? C’est la grande crainte des parties civiles de ce dossier

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Un projet de loi portant assentiment à cinq actes internationaux, déposé par le gouvernement en extrême urgence ce 29 juin, permettra-t-il aux auteurs de l’attentat manqué de Villepinte de recouvrer la liberté bien plus tôt que prévu ? C’est la grande crainte des parties civiles de ce dossier, qui voient arriver le projet de traité entre la Belgique et la république islamique d’Iran sur le transfèrement « comme s’il avait été écrit spécifiquement pour Assadolah Assadi », réagit Me Georges-Henri Beauthier, conseil des parties civiles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par B Thomas, lundi 4 juillet 2022, 10:41

    Ne serait-il pas plus simple d'interdire à tout européen de se rendre en Iran pour ne pas devenir une monnaie d'échange et d'interdire toute relation avec ce pays ?

  • Posté par B Thomas, lundi 4 juillet 2022, 10:29

    On peut les relacher... avec un peu de ricine en mode "parapluie bulgare".

  • Posté par eric biltiau, dimanche 3 juillet 2022, 22:32

    Je pense que comme les détenus en Belgique ne font qu'un tiers de leur peine de toute façon, les relacher un peu plus tôt pour sauver ce professeur de la VUB est une initiative utile et intelligente. Relâcher des terroristes ou en accueillir d'autres "en retour", où est la différence?

  • Posté par collin liliane, dimanche 3 juillet 2022, 15:12

    Bah, on peut tout expliquer au peuple belge: comment des élus du parti Ecolo et CDH - toujours en place- ont obtenu la libération du terroriste Mohammed Atar ou pourquoi il faut faire revenir ici des combattantes de l'Etat islamique qui ont témoigné leur profond mépris envers leur nouvelle nationalité, attitude que leur nombreuse progéniture ne manquera pas d'intégrer. Alors, une aberration de plus ou de moins ...

  • Posté par eric biltiau, dimanche 3 juillet 2022, 22:23

    Exact

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs