Accueil Monde États-Unis

Etats-Unis: la fête nationale sous haute tension

L’Amérique célèbre sa fête nationale dans un climat délétère, entre rumeurs de retour de Trump, désaveu de Biden, entrée en résistance du monde économique et mesures de rétorsion républicaines.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 5 min

Ce lundi, les Américains célèbrent le Fourth of July, qui commémore la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis vis-à-vis de le Grande-Bretagne, le 4 juillet 1776. En temps normal, il s’agit d’un jour de réjouissance et de communion nationale dans tout le pays mais cette année, le cœur n’y est pas chez les « progressistes », qui viennent d’essuyer un tir de barrage de la Cour suprême sur l’avortement, le port d’armes ou le réchauffement climatique (nos précédentes éditions).

Leur chemin de croix n’est peut-être pas terminé, puisque certains prêtent l’intention à Donald Trump de se déclarer officiellement candidat à l’élection présidentielle de 2024. Si les rumeurs rapportées par une partie de la presse américaine devaient se révéler exactes, il s’agirait assurément de l’annonce la plus précoce du genre de l’histoire politique contemporaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs