Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Wout van Aert: «Je me force à être heureux»

Le Campinois quitte le Danemark avec le maillot jaune sur les épaules mais la victoire lui tourne le dos depuis le départ de Copenhague. Trois fois 2e, une frustration difficile à évacuer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Des lionceaux pour son fils Georges, ravi de voir sa collection de peluches accueillir des spécimens jusqu’ici inconnus. Et une tunique resplendissante, elle aussi inédite dans une garde-robe sportive pourtant déjà très riche. Avant de boucler sa valise de retour vers la France, dimanche soir, il n’en a pas fallu plus pour que Wout van Aert retrouve enfin un sourire franc, sur ce visage d’acteur que l’on sentait contrarié.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs