Accueil Culture Musiques

Magnus Lindgren fête Charles Mingus

Celebrating Mingus 100

Fiche - Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 1 min

Le contrebassiste, pianiste, chef d’orchestre et compositeur américain Charles Mingus aurait eu cent ans le 22 avril de cette année. Il est malheureusement mort en 1979, à 56 ans. Il a apporté au jazz une fureur de jouer incroyable, mélange de colère et de tendresse, une émotion, une générosité et une énergie insurpassables. Jazz at Berlin Philharmonic a voulu lui faire la fête le 13 avril de cette année en faisant jouer sa musique par un nonet superbement inspiré, qui a transmis l’indomptable esprit du musicien noir. Les deux leaders sont le Suédois Magnus Lindgren aux sax et l’Autrichien Georg Breinschmid à la contrebasse : ils ont arrangé les morceaux, dont « Jerry Roll », « Goodbye Pork Pie Hat », « Self-portrait in three colours ». En tout six pistes et 48 minutes d’excellente musique. C’est que tous les musiciens, le Hongrois Tony Lakatos, l’Australienne Shannon Barnett, les Américains Danny Grissett et Gregory Hutchinson, les Allemands Jakob Manz et Mathias Schrieff et la chanteuse française Camille Bertault, sont au top niveau et, on l’entend, s’amusent à cet hommage, avec un souffle, une énergie, un enthousiasme communicatifs. Ecoutez tout l’album, vous serez conquis. Ecoutez le dernier morceau, « Better git in your soul », vous serez emportés. Que demande-t-on de plus à la musique ?

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une