Accueil Sciences et santé

Il y a dix ans, le chaînon manquant de la physique des particules était identifié

Clé de voûte du Modèle standard qui permet de décrire le monde, le boson de Higgs a été mis au jour il y a tout juste dix ans au Cern, à Genève, confirmant la théorie de Brout, Englert et Higgs. L’année d’après, les physiciens de l’ULB et de l’université d’Edimbourg se voyaient couronnés d’un Nobel.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Je pense que nous l’avons ! » Le 4 juillet 2012, le cri du cœur de Rolf Heuer, alors directeur général du Cern, l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire basée à Genève, vaut un eurêka  : il laisse entendre la difficulté de cette « capture » de la particule élémentaire sub-atomique théorisée quarante-huit ans plus tôt par les physiciens Robert Brout et François Englert de l’ULB et Peter Higgs d’Édimbourg. La découverte du Cern il y a tout juste dix ans leur a valu le prix Nobel de physique en 2013 – aux deux derniers du moins, Robert Brout étant décédé en 2011.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs