Accueil Police et justice

Bruxelles: la police démantèle une filière de cocaïne et retrouve un laboratoire clandestin

Temps de lecture: 1 min

A la demande d’un juge d’instruction, trois perquisitions ont été réalisées vendredi à Ixelles, Laeken et Jette par la police de Bruxelles-Ixelles, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles. Un laboratoire a été découvert rue Van Aa à Ixelles et deux suspects ont été interpellés à Laeken. Ces derniers ont été inculpés pour des faits de détention illicite et de fabrication de stupéfiants en association. Ils ont été placés sous mandat d’arrêt vendredi par le juge d’instruction.

La police avait obtenu des informations en mars sur l’existence d’un possible laboratoire clandestin. Une observation a été mise en place et elle a mené à l’identification des 2 suspects.

Dans l’habitation perquisitionnée à Laeken, 10.000 euros ont été trouvés cachés derrière une table de nuit.

À Ixelles, une partie des stupéfiants était cachée dans un faux plafond. Un total de 4,88 kilogrammes de cocaïne et 3,36 kilogrammes d’un produit destiné à la diluer ont été saisis, ainsi que trois GSM et un véhicule.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, lundi 4 juillet 2022, 18:54

    Sûrement grâce au plan “Good Move”.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, lundi 4 juillet 2022, 17:33

    Encore une dépêche Belga avec ses traductions approximatives: la traduction de "de politie ontdekt"dans le titre n'est pas "retrouve" mais "découvre" . Ce n'est pas une "observation" qui a été mise en place, mais une "surveillance". Mille sabords!

  • Posté par Leiva Castro Yvan, lundi 4 juillet 2022, 16:50

    Excellent travail. Bravo à eux.

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko