Accueil Culture

Disney et Mickey, bientôt la fin?

95 ans après la création de sa vedette phare, la firme aux grandes oreilles pourrait perdre ses droits d’auteur sur la souris, d’après The Guardian.

Temps de lecture: 3 min

Selon le britannique The Guardian, le géant du divertissement américain Disney pourrait bientôt perdre les droits de l’un de ses personnages les plus emblématiques. Et pour cause, selon la législation américaine sur le droit d’auteur, Mickey Mouse entrera dans le domaine public en 2024. C’est-à-dire 95 ans après sa création le 1er octobre 1928, soit le temps au bout duquel une œuvre artistique anonyme ou pseudo-anonyme n’appartient plus exclusivement à son créateur.

L’expiration des droits d’auteur connaît néanmoins quelques règles, que rappelle le directeur associé de la Documentary Film Legal Clinic de l’UCLA School of Law, ainsi qu’un avocat de longue date spécialisé dans les médias et le divertissement, Daniel Mayeda.

« Vous pouvez utiliser le personnage de Mickey Mouse tel qu’il a été créé à l’origine pour créer vos propres histoires de Mickey Mouse ou des histoires avec ce personnage. Mais si vous le faites de manière à ce que les gens pensent à Disney – ce qui est assez probable car ils ont investi dans ce personnage depuis si longtemps – alors en théorie, Disney pourrait dire que vous avez violé mon droit d’auteur. » rapporte ainsi The Guardian.

Plusieurs nuances de Mickey

C’est dans « Steamboat Willie » que Mickey Mouse fait sa première apparition. Cette oeuvre pionnière de 1928 le son synchronisé – où les mouvements à l’écran correspondent à la musique et aux effets sonores, a été une révolution dans l’histoire l’animation.

Selon le Musée national d’histoire américaine : « Au fil des ans, Mickey Mouse a subi plusieurs transformations tant dans son apparence physique que dans sa personnalité. À ses débuts, l’espiègle et malicieux Mickey ressemblait davantage à un rat, avec un long nez pointu, des yeux noirs, un petit corps avec des jambes maigres et une longue queue. »

Winnie l’Ourson dans un film d’horreur

Alors que cette première représentation, de Mickey en forme de rat sera bien dépouillée de ses droits d’auteur dans deux ans, Daniel Mayeda a déclaré que Disney conserve ses droits sur toutes les variations ultérieures des autres films ou œuvres d’art jusqu’à ce qu’elles atteignent le cap des 95 ans.

Un autre membre de la famille Disney est déjà passé dans le domaine public, avec des résultats imprévisibles. Ainsi, Winnie l’Ourson et la plupart de ses amis animaux sont entrés dans le domaine public en janvier de cette année et certains n’ont pas tardé à tirer profit de ces personnages bien-aimés. Winnie l’ourson et son copain Porcinet sont maintenant les vedettes d’un film d’horreur qui sortira prochainement, écrit et réalisé par Rhys Waterfield, dans lequel les deux amis se lancent dans un massacre sanglant après avoir été abandonnés par leur vieil ami, Jean-Christophe.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

«Nope»: film ovni et ambitieux

Très attendu, le troisième long-métrage de l’inventif Jordan Peele sort ce mercredi dans nos salles. Horreur, science-fiction, western et commentaire socio-politique au programme. Petit décryptage…

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une