Accueil Monde Afrique

En Algérie, un anniversaire de l’indépendance pas comme les autres

Ce 5 juillet, l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance. Une date propice à la méditation sur le bilan, pas toujours facile à tirer, des six décennies écoulées. L’occasion, aussi, d’un travail de mémoire à travers les générations.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement algérien, sous l’impulsion du président Abdelmadjid Tebboune, est décidé à faire du 60e anniversaire de l’indépendance, qui sera célébrée ce 5 juillet, un moment exceptionnel dans la vie du pays, en prévoyant, entre autres, une grande parade militaire, la plus spectaculaire depuis des décennies, au cœur de la capitale, et en faisant coïncider la clôture des Jeux méditerranéens qui se tiennent à Oran avec cette date symbolique.

Cette année, on n’aura droit qu’aux festivités officielles. Alors que, pendant les deux années du mouvement de protestation populaires (2019 et 2021), la rue s’était réapproprié tous les symboles historiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Afrique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs