Accueil Sports Hockey Équipes nationales

Charlotte Englebert, la panthère qui fait parler la poudre

L’attaquante namuroise n’a que 21 ans mais elle est devenue l’un des pions majeurs de l’équipe belge. Ses qualités pourraient même être déterminantes pour atteindre les objectifs fixés dans cette Coupe du monde.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est assurément l’une des révélations de ces dernières semaines chez les Red Panthers. Son repositionnement au sein de la ligne d’attaque est une des grandes réussites des adaptations mises en place par Raoul Ehren. Un choix judicieux tant les qualités intrinsèques de la jeune Namuroise (21 ans) explosent au grand jour. Pourtant, pour la première rencontre de cette Coupe du monde face à l’Afrique du Sud, Charlotte était, comme plusieurs de ses jeunes coéquipières, extrêmement nerveuse au moment de monter sur le terrain du stade olympique. « Je pense que j’ai surtout pris conscience de l’enjeu et que nous avions clairement une carte à jouer dans le tournoi. J’avais des frissons comme si j’avais vraiment froid (malgré les 30 degrés à l’ombre au moment du coup d’envoi, NDLR). Mais je pense que j’ai plus été submergé par l’émotion que par un véritable stress. Je me suis rendu compte de ce que nous allions vivre avec cette équipe à Terrassa. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Equipes nationales

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs