Accueil La Une Monde

Un homophobe violent,qui aurait sombré dans le radicalisme

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Qu’avait en tête le jeune homme de 29 ans lorsqu’il s’est engouffré armé d’un fusil d’assaut et d’une arme de poing dans le Pulse, cette boîte gay d’Orlando ?

Sa famille, contactée par l’AFP, lui reconnaît bien des travers mais jure que son acte n’était en rien lié à la religion, au moment où ses « sympathies » avec la mouvance islamiste sont mises en avant par la police fédérale américaine (FBI).

Né à New York en 1986, le jeune homme déménage par la suite avec sa famille en Floride, où il entreprend des études de droit à l’université d’Etat Indian River.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs