Accueil Guerre en Ukraine

L’Otan lance la ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande

Ce 5 juillet, les pays membres de l’Alliance ont commencé à signer les protocoles d’adhésion, première étape du processus de ratification.

Temps de lecture: 2 min

Les trente pays membres de l’Otan ont lancé mardi le processus de ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

« La signature des protocoles d’adhésion lance le processus de ratification dans chacun des pays membres », a-t-il expliqué avant que les ambassadeurs des pays de l’Alliance ne paraphent ces protocoles. Un pays, la Turquie, a conditionné sa ratification aux respects des engagements pris par les deux pays nordiques lors du sommet de Madrid pour la lutte contre le terrorisme.

Un « jour historique »

Après la signature des protocoles d'adhésion de la Finlande et de la Suède, le Secrétaire général de l'OTAN compte sur une ratification rapide par les parlements des États membres. La Finlande et la Suède participeront désormais aux réunions de l'Otan, a annoncé Jens Stoltenberg.

Selon lui, il s'agit d'un "jour historique". "Pour la Finlande, pour la Suède, pour l'Otan et pour la sécurité euro-atlantique", a déclaré M. Stoltenberg lors de la conférence de presse qui a suivi la signature, aux côtés du ministre finlandais des Affaires étrangères Pekka Haavisto et de la ministre suédoise des Affaires étrangères Ann Linde.

Le Danemark, l’Islande et la Norvège prêts à ratifier

"Les différents pays ont des procédures différentes", a par ailleurs noté Jens Stoltenberg. Par conséquent, il est difficile de prévoir combien de temps cela prendra. "Différents pays se sont préparés à le faire rapidement", a ajouté le Secrétaire général. "Jusqu'à présent, il s'agit du processus d'adhésion le plus rapide de l'histoire de l'Otan".

Dans un communiqué de presse distinct, le Danemark, l'Islande et la Norvège ont annoncé mardi après-midi qu'ils étaient prêts à ratifier l'adhésion et à la remettre au gouvernement des États-Unis, ce qui constitue la dernière étape du processus. "Je me réjouis de voir deux nouveaux drapeaux flotter haut à l'Otan" a déclaré le Secrétaire général de l’Otan.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 5 juillet 2022, 19:00

    Le renforcement de notre système de DÉFENSE est le corollaire direct de l'attitude belliqueuse des va-t-en guerre du Kremlin et de l'agression de pays souverains. Point barre.

  • Posté par Martin Roland, mardi 5 juillet 2022, 19:32

    CQFD ! +++

  • Posté par Z Pour Zorglub , mardi 5 juillet 2022, 13:20

    Tant que le parlement eux n’a pas ratifié, tt ca c’est du vent. Les kurdes en tt cas apprécient à leur juste valeur d’avoir été trahis par les USA et l’UE. Quand on sème les graines de la haine, on récolte la guerre.

  • Posté par Martin Roland, mardi 5 juillet 2022, 19:30

    Du vent ? Par contre toi c'est ton haleine: ça pue la charogne. Tu n'es qu'une raclure abjecte, un "fils de Putin'" , hein oui ?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mardi 5 juillet 2022, 15:39

    Élément de langage n°4 des trolls pro-Putin: en appeler à l'histoire... en la pervertissant.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une