Accueil Société Régions Wallonie

Fusillade de Chicago: un clip de la filière américaine de la FN Herstal fait polémique (vidéo)

En plein 4th of July, les Etats-Unis font face à une nouvelle fusillade, tuant six personnes à Chicago. Le jour même, la filiale américaine de la FN Herstal, FN America, sort une vidéo de promotion qui fait polémique.

Temps de lecture: 3 min

Le débat sur les armes à feu fait rage aux Etats-Unis, qui font face à une vague de violence particulière ces dernières semaines. Ce lundi, alors que le pays célébrait la fête nationale et que des défilés avaient lieu aux quatre coins des Etats-Unis, une nouvelle fusillade a eu lieu à Chicago. Six personnes sont pour l’instant décédées et 26 personnes ont été blessées. Le suspect, âgé de 22 ans, a été arrêté.

Le même jour, la filiale américaine de la FN Herstal, FN America a sorti une vidéo promotionnelle qui reprend les symboles de la culture américaine. L’aigle à tête blanche, une femme déguisée en statue de la Liberté et l’Oncle Sam paré du drapeau étoilé sont mis en scène dans le désert. Ces trois personnages se servent de fusils d’assaut et tirent sur des cibles pour faire exploser des fulmigènes, aux couleurs de la bannière étoilée.

Cette vidéo crée la polémique en Belgique, non seulement vu le contexte mais également parce que la Région wallonne est propriétaire à 100 % de l’entreprise d’armement. François Gaas, coordinateur de campagne chez Amnesty International Belgique dénonce une « communication encore plus délirante que d’habitude » et interpelle le gouvernement wallon, se posant la question de sa tolérance envers ces « idioties ».

Olivier Bierin, député wallon, a de son côté déclaré sur Twitter vouloir interroger Willy Borsus, ministre wallon de l’Economie à ce sujet. Olivier Bierin s’interroge lui aussi sur le statut d’actionnaire unique de la Région, ainsi que « sur les nécessaires balises à imposer à une entreprise détenue à 100 % par la région ».

Réactions

La FN Herstal a réagi mardi après-midi via un communiqué de presse informant que le groupe a «pris connaissance de la vidéo diffusée hier par sa filiale américaine à l’occasion de la fête de l’indépendance des États-Unis» et «a immédiatement chargé sa filiale de retirer cette vidéo.»

Le clip a finalement été retiré des réseaux sociaux peu avant 17h00.

Elio Di Rupo, le ministre-président de la Région wallonne, a lui aussi formellement demandé le retrait de la vidéo, dénonçant une vision totalement « inadmissible ». Même son de cloche du côté de Willy Borsus, pour qui la publicité est absolument « inopportune » vu le contexte actuel.

La direction de FN Herstal assure par ailleurs qu’elle «mettra en œuvre tous les moyens nécessaires pour que ce type de communication ne puisse plus se reproduire à l’avenir». Contactée par Belga, la direction n’a pas souhaité faire plus de commentaires.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, mardi 5 juillet 2022, 20:26

    A titre personnel, ce qui me choque, c’est qu’aux EU la détention de ces armes soit possible. A partir du moment où elle l’est, cela devient LEUR problème et pas le nôtre. Et vu qu’à chaque tuerie de masse les pro-armes pleurnichent pour en avoir encore plus … Sommes nous là pour donner des leçons de morale à l’oncle Sam ?

  • Posté par Lambert Jean-Paul, mercredi 6 juillet 2022, 11:48

    Vous avez raison c'est un problème américain, de plus cette pub de la filiale ne nous concerne pas, c'est leur mode de vie, nous n'avons pas de leçon à donner.

Aussi en Wallonie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo