Accueil Monde France

France: les députés de gauche voteront une motion de censure à l’encontre d’Elisabeth Borne

Les députés communistes, écologistes et socialistes voteront demain la motion de censure déposée par la France Insoumise, à l’encontre de la Première ministre Elisabeth Borne.

Temps de lecture: 2 min

La Première ministre Elisabeth Borne « ne sollicitera pas la confiance des parlementaires » mercredi lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée et au Sénat, a annoncé lundi le nouveau porte-parole du gouvernement, Olivier Véran.

L’alliance de gauche Nupes à l’Assemblée nationale a annoncé le dépôt d’une motion de censure mercredi à 14H30 contre le gouvernement d’Elisabeth Borne, ont indiqué plusieurs de ses membres à la veille de la déclaration de politique générale de la Première ministre.

Ses signataires la présentent comme une «motion de défiance» à l’égard d’Elisabeth Borne qui n’a pas prévu de demander un vote de confiance mercredi. «Cela mettra chacune et chacun face à ses responsabilités», a affirmé devant la presse la présidente des députés LFI Mathilde Panot.

« On ne maltraite pas la démocratie impunément », a tweeté la cheffe de file du groupe LFI à l’Assemblée nationale, Mathilde Panot, qui entend faire « venir de force » la Première ministre « devant le Parlement.

« Personne n’a intérêt au blocage »

« Ce n’est pas ma conception des choses que de vouloir censurer quelqu’un qui n’a pas commencé encore à parler », a rétorqué M. Véran, selon qui « personne n’a intérêt au blocage ». Olivier Véran a encore rappelé que le choix de ne pas solliciter un vote de confiance à l’issue d’une déclaration de politique générale n’était « pas une première » dans l’histoire de la Vème République, en citant Michel Rocard, Edith Cresson et Pierre Bérégovoy qui, Premiers ministres sous François Mitterrand, n’y avaient pas non plus eu recours.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par collin liliane, mardi 5 juillet 2022, 17:10

    La politique politicienne dans ce qu'elle a de plus nul.

  • Posté par Dubois Raymond, mardi 5 juillet 2022, 16:47

    Quelle hypocrisie de la part de certains partis français - Ils essayent de provoquer le gouvernement français afin d'obtenir l'éjection de Madame E. Borne afin d'essayer de placer ce cher Monsieur Mélenchon à sa place - Est-ce que les " grandes embouchures " vont gagner ??? Cela promet pour la gestion de la France - TOUT IRA MIEUX DEMAIN QUAND LES RESPONSABLES seront capables de gouverner et de trancher pour le BIEN des citoyens -

  • Posté par D Marc, mercredi 6 juillet 2022, 9:25

    Si Macron gère la politique intérieure comme il a géré "la paix" en Ukraine, tout ne peut qu'aller mieux si on place un "chien de garde" à côté du président jupitérien.

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une