Accueil Médias

Augustin Trapenard succède à François Busnel à «La grande librairie»

Le journaliste, qui a fait ses adieux à « Boomerang » sur France Inter, reprendra la présentation de l’émission littéraire de France 5 à la rentrée.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Comment remplacer un journaliste présentateur emblématique ? Question ouverte la semaine dernière au moment de l’annonce par François Busnel de son départ de l’émission La grande librairie , qu’il anime depuis 14 ans sur France 5. Dans une interview au quotidien Le Parisien , celui-ci affirmait vouloir désormais se consacrer à la production de l’émission, et céder son siège d’animateur pour la rentrée de septembre. A qui ? Comment ?

La réponse n’aura pas tardé à intervenir : c’est, selon le magazine Télérama, le critique littéraire et journaliste Augustin Trapenard qui sera le nouveau visage de La grande librairie à la rentrée, information qui devrait être confirmée ce mercredi avec la présentation des grilles de rentrée de France Télévisions. Un choix évident ? Au Parisien, François Busnel avait aussi esquissé le profil idéal de son successeur : « La personne qui me succédera sera, comme je l’ai été, dans l’empathie, la gourmandise, la passion et la transmission », autant de qualités qui définissent plutôt bien Augustin Trapenard, agrégé d’anglais, toujours avide de littérature que ce soit dans Plumard sur Brut X ou dans Boomerang sur France Inter, dont il a présenté vendredi le dernier numéro, exprimant à cette occasion sa « gratitude pour ces 8 saisons. J’ai tant aimé être à vos côtés, avec tous ces artistes que je salue d’avoir joué le jeu, au réveil… »

Animateur des émissions 21 cm et Le cercle sur Canal+, Augustin Trapenard était aussi un chroniqueur de la revue América lancée en 2017 par François Busnel, qui racontait les Etats-Unis à travers ses écrivains.

La dernière (et 500e) de La grande librairie animée par François Busnel aura lieu ce mercredi, avec pour invités Leïla Slimani et Yann Quéffelec, Mohamed Mbougar Sarr (prix Goncourt 2021).

 

À lire aussi Les Racines élémentaires d’Augustin Trapenard: «J’ai défié le patriarcat, le règ

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag