Accueil Culture Arts plastiques

A découvrir: la mort de Marat dans tous ses états

Les Musées royaux des Beaux-Arts invitent à redécouvrir le chef-d’œuvre de David à travers ses interprétations contemporaines mais aussi son analyse par les technologies les plus avancées.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Marat assassiné, jusqu’au 7 août aux Musées royaux des Beaux-Arts, www.fine-arts-museum.be

C’est un tableau que l’on qualifie d’iconique, en raison de son pouvoir d’évocation, de son importance artistique et politique mais aussi de sa capacité à inspirer de nouvelles générations d’artistes qui en livrent à leur tour de nouvelles versions. Accroché en permanence aux Musées royaux des Beaux-Arts, La mort de Marat de Jacques-Louis David fait partie des incontournables de la collection devant lesquels les visiteurs venus du monde entier s’extasient.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs