Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Souad»: portrait de la jeunesse égyptienne

Si le point de vue de départ a le mérite d’interpeller, le cheminement apparaît ensuite confus.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

De Ayten Amin, avec Bassant Ahmed, Basmala Elghaiesh, Hussein Ghanem, 96 mn.

Siglé du label Cannes 2020 et présenté à la Berlinale en 2021, Souad suit dans un premier temps le parcours d’une jeune Egyptienne de 19 ans. Vivant toujours dans le foyer familial, et dans une communauté islamique plutôt stricte, Souad rêve d’ailleurs et se construit une autre vie… sur les réseaux sociaux. Un endroit de liberté, où elle parle avec des hommes et se façonne un destin qui ne pourra jamais être le sien. Jusqu’au jour où tout bascule. Alors, sa petite sœur va essayer de faire le lien entre ces deux vies pour la comprendre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs