Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Peter von Kant»: déclaration d’amour à Fassbinder

Une ambitieuse relecture des « Larmes amères de Petra von Kant » par François Ozon. Petra créatrice de mode devient Peter, réalisateur de cinéma torturé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

De François Ozon, avec Denis Ménochet, Isabelle Adjani, Khalil Gharbia, Hannah Schygulla, Stefan Crepon, Aminthe Audiard, 85 mn.

« Je crois que l’homme a besoin de l’autre mais n’a pas appris à être deux. »

Présenté en ouverture de la 72e édition de la Berlinale en février dernier, Peter von Kant est l’ambitieuse relecture des Larmes amères de Petra von Kant de Rainer Werner Fassbinder par François Ozon. Cette fois, plus de Petra créatrice de mode, mais un Peter réalisateur de cinéma torturé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs