Accueil Société

Oscar Pistorius de retour devant la justice sud-africaine

Derniers jours de liberté pour le coureur sud-africain qui avait abattu sa femme en la confondant, dit-il, pour un cambrioleur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Plus de trois ans après la nuit du 13 février 2013, Oscar Pistorius revient ce lundi devant le même tribunal de Pretoria qui l’avait condamné à cinq ans de prison pour homicide involontaire en septembre 2014. Ce verdict avait été annulé par la cour d’appel de Bloemfontein, qui l’a reconnu coupable de meurtre, en décembre dernier. L’ange déchu de 29 ans risque de plonger pour 15 ans, le minimum requis par le code pénal. Mais le juge a discrétion pour amoindrir la punition s’il juge qu’il existe des circonstances « substantielles et contraignantes ». Même si une assignation à résidence est possible, le double amputé va sans doute devoir réintégrer la petite cellule à la prison « Kgosi Mampuri » où il a déjà passé un an jusqu’en octobre 2015. S’il écope de plus de cinq ans de prison, il devra purger au moins la moitié de la sentence derrière les barreaux.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs