Accueil Belgique Politique

Réforme fiscale: le ministre des Finances s’inspirera des propositions des experts, Bouchez est furieux

Après les propositions grand-angle des experts, Vincent Van Peteghem a confirmé : son projet de réforme fiscale, très attendu, atterrira sous peu sur la table du gouvernement. On y est presque. Mais ça part mal dans la coalition : Georges-Louis Bouchez… dézingue le rapport des experts.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

On sait le sort des mesures de soutien au pouvoir d’achat : renvoyées à octobre prochain après un rapport d’experts en bonne et due forme. Quid de la réforme fiscale ? Là aussi, les experts ont fait le job. Au nom de ses compères d’un peu toutes les universités, Mark Delanote (UGent) a présenté le rapport scientifique sur le sujet, mardi, lors du symposium consacré à la réforme fiscale organisé par le Service public fédéral (SPF) Finances à Bruxelles, boulevard Pacheco. Dans le même temps, un groupe de chercheurs (Saint-Louis et Louvain) consacrant ses investigations à la fiscalité verte préconise l’instauration d’une taxe carbone, aussi de taxer les engrais, les pesticides, la viande.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

40 Commentaires

  • Posté par LAURENT Christian, dimanche 10 juillet 2022, 12:47

    A part de lui-même, bien sûr, Bouchez n'est jamais content de rien. Réagissant à l'instinct (électoraliste) et au quart de tour, il ne s'inquiète pas de ses contradictions, puisqu'ensuite, on ne l'a pas compris! Mais comment le comprendre...

  • Posté par Braun Fernand, jeudi 7 juillet 2022, 18:10

    Le sénateur COOPTE nommé Bouchez pourrait-il informer le peuple de ses oeuvres en cet état?Pour piger son action de non élu mais néanmoins sénateur rémunéré non par le MR mais par nous...Une deuxième fois.Qui sont ses assistants parlementaires sans VOIX? Ce sénateur existe - il?

  • Posté par Werpin Jean Luc, jeudi 7 juillet 2022, 15:52

    GLB est comme Pierre Dac, il est contre tout ce qui est pour et pour contre tout ce qui est contre ... malheureusement, il n'a pas le talent de Pierre Dac.

  • Posté par Lambert Guy, jeudi 7 juillet 2022, 13:10

    Bouchez est-il encore crédible? Il y a de quoi en douter. Il ne s'agit même pas de ses opinions, le problème, c'est que ce Mr, à force de naviguer dans ses propos uniquement opportunistes, ne parvient plus à assurer un minimum de cohérence et à cacher ses contradictions. Ainsi, lorsqu'il s'agissait d'ouvrir 1 ou 2 centrales au gaz (que sa ministre MR avait déjà programmé d'ouvrir ceci dit), ne voyait-on pas Mr Bouchez, sur tous les plateaux de TV et dans les quotidiens, se tracasser des conséquences sur le réchauffement climatique. A l'époque, je me demandais si Mr Bouchez venait réellement de prendre conscience des conséquences de nos actes pour nos enfants ou si son discours était bassement opportuniste et sans motivation climatique. Aujourd'hui, un panel d'experts, parmi d'autres mesures, se voit discréditer à la vitesse de l'éclair parce que, notamment, il propose d'abaisser la vitesse sur autoroutes à 100km/h. Cette mesure, outre l'avantage qu'elle va sauver des vies, profiter à tous les ménages possédant 1 ou plusieurs véhicules, présente une piste intéressante (mais non suffisante bien entendu) dans la diminution des rejets CO2 et autres. Dans ce cas, refus de Mr Bouchez, refus catégorique sans aucune prise de considération concernant les effets climatiques! En ce qui concerne les autres mesures du panel d'experts sur la réforme fiscale, Mr Bouchez s'offusque que les propositions sont "taxatoires" et vont diminuer les revenus des citoyens mais lorsque Mr Timmermans vient réclamer, une fois de plus, de revenir sur l'indexation des salaires des travailleurs et, parconséquent, diminuer leur salaire, on n'entend pas Mr Bouchez. Quand je vous parlais d'opportunisme....

  • Posté par D L, mercredi 6 juillet 2022, 15:42

    Heureusement qu'on aura GLB pour nous défendre contre l'Etat Ecolo-PTB,. Je crains par contre Ganelon Prévôt des Engagés prêt à vendre sa trahison pour un poste de ministre.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs