Accueil Société

Changement climatique: l’Europe prend du retard pour ratifier l’accord de Paris

L’Union européenne devra-t-elle se contenter d’un strapontin au premier sommet climatique sous l’ère de l’accord de Paris ? C’est ce qui menace si les 28 ne parviennent pas à résoudre leurs divergences.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Si l’Europe se présente en championne de la lutte contre le changement climatique, son bulletin s’annonce moins glorieux pour ce qui est la ratification de l’accord de Paris. Adopté le 12 décembre 2015 et ouvert à la signature le 22 avril dernier, l’accord sur le climat doit encore être ratifié. Ce n’est que lorsque 55 pays représentant 55 % des émissions mondiales auront expressément annoncé leur volonté de le mettre en vigueur que Paris verra le jour.

Or, les choses avancent : Washington, Pékin et Delhi ont promis de ratifier Paris avant la fin de l’année. A eux trois, ces pays pèsent plus de 42 % des émissions mondiales. Inutile de dire que si une grosse quarantaine d’Etat font de même, parmi lesquels des pays « émergents » comme l’Indonésie, l’Afrique du Sud, le Brésil ou la Malaisie, les choses pourraient ne pas traîner.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs