Accueil Belgique Politique

Pourquoi la Belgique veut échanger des prisonniers avec l’Iran

Le vote sur le projet de loi ouvrant la porte aux échanges de prisonniers avec l’Iran a été reporté. En ligne de mire : la libération d’un Iranien condamné en Belgique pour terrorisme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

La discrétion n’est plus de mise. Les pressions affluent de tous les côtés sur un projet de loi du gouvernement belge, qui aurait pu passer inaperçu. Au cœur du texte : le transfert de prisonniers avec l’Iran. Les débats sont désormais vifs, y compris au sein de la majorité. En préparation depuis 2016 mais accéléré ces derniers mois, ce « traité sur le transfèrement des personnes condamnées » aurait dû être adopté mardi en commission Relations extérieures. Mais les discussions se sont éternisées et le vote a été reporté à mercredi matin. D’ici là, les téléphones vont chauffer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, mardi 5 juillet 2022, 23:45

    Même si le Docteur Djalali n'est pas belge, il se pourrait qu'indirectement il fasse partie d'un marchandage avec l'aide de la Suède. La théocratie iranienne est dirigée par des terroristes barbus qui ont juré d'annihiler Israël. Donc Israël "solutionne" sur place les cas des terroristes sans passer par la case justice mais c'est probablement au détriment d'innocents qui sont pendus au bout de la flèche d'une grue à Téhéran.

  • Posté par lambert viviane, mercredi 6 juillet 2022, 6:45

    Totalement hors sujet !

  • Posté par lambert viviane, mardi 5 juillet 2022, 21:07

    ECOLO et Groen : les plus vocaux Que signifie " une personne vocale " ? Quqnd le Ministère belge des affaires étrangères déconseillent VIVEMENT à un citoyen belge de se rendre en Iran et qu'il y va quand même, on peut légitimement se demander quelles sont ses motivations ? Le Soir s'amuse à replacer des articles en supprimant tous les commentaires.

  • Posté par lambert viviane, mardi 5 juillet 2022, 21:07

    ECOLO et Groen : les plus vocaux Que signifie " une personne vocale " ? Quqnd le Ministère belge des affaires étrangères déconseillent VIVEMENT à un citoyen belge de se rendre en Iran et qu'il y va quand même, on peut légitimement se demander quelles sont ses motivations ? Le Soir s'amuse à replacer des articles en supprimant tous les commentaires.

  • Posté par Retine Marc, mardi 5 juillet 2022, 21:02

    Discuter avec l'Iran, c'est déjà une victoire diplomatique pour cette dictature islamique.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs