Accueil Société Régions Bruxelles

Plan taxis bruxellois: un numerus clausus à 3.250 licences sur la table

L’exécutif bruxellois envisage d’autoriser 1.425 taxis traditionnels et 1.825 véhicules utilisant des plateformes comme Uber à circuler dans la capitale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le parlement bruxellois a adopté le vendredi 3 juin le plan « taxi ». Le projet d’ordonnance réforme la réglementation du secteur des taxis et limousines dans la capitale. Il doit offrir un cadre réglementaire commun aux taxis traditionnels et aux plateformes comme Uber. Le dossier se révèle sensible. Durant l’ancienne législature, l’exécutif bruxellois a d’ailleurs échoué à le faire aboutir. Cette fois, le ministre-président Rudi Vervoort (PS) se trouve lui-même aux manettes. La récente adoption du texte constitue une avancée importante. Ce dernier comportait toutefois d’importantes lacunes. Via des arrêtés d’exécution, l’équipe du socialiste devait encore fixer plusieurs points, dont les plus cruciaux sont le nombre de voitures qui pourront circuler et les tarifs minimums et maximums. Les acteurs du secteur viennent de recevoir ces arrêtés d’exécution. Ceux-ci prévoient un numerus clausus de 3.250 véhicules.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Grunchard Francis, jeudi 7 juillet 2022, 15:05

    3.250 taxis pour Bruxelles. Barcelone : 1.3 million d’habitants, plus de 10.000 taxis. Étonnez-vous qu’on en trouve partout et qu’ils soient beaucoup moins chers.

  • Posté par Van Haesendonck Eric, mercredi 6 juillet 2022, 12:31

    Si on veux réduire le nombre de voitures privées à Bruxelles il faut des alternatives, et une de ces alternatives c'est des taxis abordables. Les tarifs proposés sont encore trop haut !

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs