Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: les Russes continuent d’avancer dans le Donbass

Les forces russes continuent d’avancer dans le Bonbass qu’elles veulent finir de conquérir.

Temps de lecture: 2 min

Les forces russes ont continué mardi d’avancer dans le Donbass, bassin industriel de l’est de l’Ukraine qu’elles veulent finir de conquérir, avec dans le viseur la ville de Sloviansk, cible d’un violent bombardement qui a fait au moins deux morts.

Pavlo Kyrylenko, gouverneur de la région de Donetsk où est située Sloviansk, a indiqué sur Telegram que deux personnes avaient été tuées et sept blessées par ces frappes, qui ont touché le marché central. Des journalistes de l’AFP ont vu des roquettes frapper le marché, où elles ont provoqué un incendie, et les rues adjacentes.

Rouslan, un commerçant interrogé deux heures après le bombardement, peinait à retenir ses larmes alors qu’il regardait son magasin brûler. Il a dénoncé un « génocide » perpétré par les forces russes, assurant que de tels bombardements visaient à « faire peur aux gens, afin qu’ils fuient » la ville.

« Une fois encore, les Russes visent intentionnellement des endroits où se rassemblent les civils. C’est du terrorisme pur et simple », a dénoncé M. Kyrylenko, appelant à évacuer.

Après la chute dimanche de Lyssytchansk, ville stratégique pour la conquête du Donbass, les forces russes progressent vers l’ouest et Sloviansk, qui comptait 100.000 habitants avant la guerre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Neznau Nepomnu , mercredi 6 juillet 2022, 7:00

    Pourquoi lesoir ne mettait jamais en ligne ce genre de témoignages quand ce sont les forces armées ukrainiennes qui pilonaient les populations civiles russophones du donbass depuis 2014? Avec artillerie et avions de chasse. Je n'ai pas d'affection spéciale pour la Russie mais vouloir effacer la culture russe et son héritage est aussi un crime contre l'humanité. La musique, les arts, les sciences, l'espace...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 6 juillet 2022, 12:33

    Ce pro-Putin est aussi un antivax. Comme c'est curieux, n'est-ce pas M. ou Mme Neznau Nepommu. Qui vous parle d'ailleurs d'effacer l'héritage culturel russe? Vous divaguez. Vous êtes mis au défi, ci-dessous, d'apporter des éléments vérifiés de ce que vous avancez sur le "pilonnage de populations civiles russophones". Mais avant tout, dites-nous donc la Russie avait le droit, dès 2014, d'envahir un territoire ukrainien reconnu (par elle notamment)? Et de remettre le couvert depuis le 24 février dernier? Et d'utiliser des armes à sous-munitions, des bombes au phosphore, en ciblant prioritairement des populations civiles, et en arasant des villes? Vous êtes décidément écœurant.

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mercredi 6 juillet 2022, 8:19

    On croirait lire une redite de l’histoire des Sudètes et des pauvres minorités allemandes maltraitées par les tchèques.

  • Posté par Georis Olivier, mercredi 6 juillet 2022, 7:45

    Ben allez-y, réparez donc cette injustice en postant ici vos liens, sources et références vérifiées pointant ces faits (sources variées et officielles s'entend, sans quoi, il cela ne seraient que des brèves de comptoir)

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une