Accueil Belgique Politique

Tom Van Grieken (Vlaams Belang), troisième homme politique d’Europe le plus dépensier sur Facebook

L’homme politique a déjà dépensé 219.059 euros en publicités cette année sur Instagram et Facebook.

Temps de lecture: 2 min

Le président du Vlaams Belang, Tom Van Grieken, a déjà dépensé 219.059 euros cette année en publicités sur Instagram et Facebook, faisant de lui l’homme politique d’Europe occidentale qui dépense le plus sur ces réseaux, écrit Knack mardi soir sur son site internet sur base de chiffres d’AdLens, une organisation qui mène des recherches sur les publicités politiques sur Facebook. Au total, tous les partis belges réunis ont déjà dépensé 2,35 millions d’euros sur Facebook. Le montant de 4,7 millions d’euros dépensés en 2021 pourrait à nouveau être atteint à la fin de l’année.

Au premier trimestre 2022, Tom Van Grieken s’est fait devancer par trois hommes politiques hongrois, dont Viktor Orbàn, mais leurs dépenses ont fortement chuté après les élections d’avril. Le président de la N-VA, Bart De Wever, occupe la sixième place européenne avec 125.727 euros, tandis que son homologue de Vooruit Conner Rousseau ferme le top 10 avec 65.842 euros.

Si l’on additionne toutes les dépenses, la N-VA est numéro un en Belgique avec un total de 823.000 euros dépensés. C’est 44 % de plus que le deuxième du classement : le Vlaams Belang. La troisième place revient au PVDA, qui a dépensé 220.000 euros depuis le début de cette année. Avec les frais des publications francophones sous le sigle PTB, les dépenses des communistes s’élèvent à 310.000 euros.

Les montants pour les publications sponsorisées de tous les partis francophones réunis sont inférieurs aux seules publications néerlandophones du PVDA.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Framboise Rémi, mercredi 6 juillet 2022, 13:59

    C'est scandaleux de la part de facebook de faire la promotion de partis racistes

  • Posté par Rabozee Michel, mercredi 6 juillet 2022, 8:38

    C'est quand même mignon (si ça n'en était pas choquant) qu'un Parti communiste à l'extrême comme le PTB/PVDA utilise un truc aussi capitaliste que Meta (Facebook) pour engranger des voix. Sont pas à une incohérence près, ces rouges redistributeurs à l'envi de l'argent que les autres épargnent avec leur labeur.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une