Accueil Monde Union européenne

Allemagne: une perspective de vie pour plus de 130.000 déboutés du droit d’asile

Le gouvernement promet un « changement de paradigme dans la politique de migration et d’intégration ». Le premier volet concerne la régularisation des détenteurs d’un droit de séjour provisoire depuis plus de 5 ans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Abdounnassir Komfe travaille depuis 7 ans comme chauffeur de chariot élévateur à Aschersleben, une ville de 30.000 habitants dans la région de Saxe-Anhalt. « Mon patron veut m’embaucher. Mais je ne reçois que des lettres de l’administration qui me disent de quitter l’Allemagne. Tout est bloqué », explique ce Burkinabé de 33 ans.

Comme débouté du droit d’asile, il ne bénéficie que d’un « permis de séjour provisoire » ( Duldung ) sans aucune perspective. « L’administration ne cesse de me mettre des bâtons dans les roues. On me demande par exemple un diplôme avec une photo. Une photo sur un diplôme ? », s’emporte-t-il.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs