Accueil Sports

Emma Meesseman: «Je voulais sortir de ma zone de confort»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Absente des terrains de la WNBA l’été dernier, Emma Meesseman a été l’un des plus gros transferts de cette année. Il faut dire qu’elle reste sur un titre lors de sa dernière saison avec Washington où elle avait été élue meilleure joueuse de la finale des playoffs. « J’étais comme à la maison à Washington, j’y connaissais tout le monde. Mais je suis arrivée à un moment de ma vie où je dois sortir de ma zone de confort pour continuer à évoluer et à apprendre. Si je ne l’avais pas fait après les Jeux olympiques et cette pandémie, je ne l’aurais plus fait. Je déteste le changement mais je dois apprendre à changer les choses, à continuer à aller vers les autres pour apprendre de la richesse de chacun. J’avoue que je me demande encore si j’ai fait le bon choix de changer ainsi mes habitudes car il y a des moments plus compliqués mais il y a aussi de magnifiques instants, sportifs et humains.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs