Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Tadej Pogacar, seul rescapé de la mine d’Arenberg

Le Slovène, rapidement privé d’équipiers, est pourtant le grand vainqueur de l’étape des pavés remportée par l’Australien Simon Clarke. Tous ses rivaux ont mordu la poussière, à commencer par les Jumbo dont la journée fut un enfer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Les abeilles de Jumbo-Visma avaient mangé le miel de leurs réjouissances sur les hauteurs de la Manche, la veille, au bal de leur essaim. Un festin qui en annonçait un autre pour le nid néerlandais, armé jusqu’au dard pour piquer au vif Tadej Pogacar. Le double vainqueur du Tour savait en effet qu’il affrontait l’étape la plus redoutée et la plus redoutable pour lui, a fortiori à la tête d’une équipe aux munitions incertaines.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs