Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tadej Pogacar très à l’aise sur les pavés: «Une bonne journée, finalement»

Le Slovène a été tout simplement impressionnant et a montré qu’il avait tout du favori numéro 1 de ce Tour de France.

Temps de lecture: 2 min

Tadej Pogacar a failli assommer le Tour de France dès la 5e étape et les pavés vers Arenberg. Le Slovène d’UAE Team Emirates a un moment compté près d’une minute d’avance sur ses rivaux pour la victoire d’étape. Au final, il a engrangé 13 secondes sur une série de concurrents, alors que Primoz Roglic (Jumbo-Visma), touché à l’épaule, a perdu un plus de 2 minutes sur son compatriote. « Finalement, c’était une bonne journée », a souri le double tenant du titre au micro de l’organisation.

« Les secteurs pavés étaient réellement difficiles, mais je me sentais bien », a analysé Pogacar. « Peut-être que cela paraissait facile à l’écran, mais je peux vous assurer que ce n’était pas le cas du tout. Le moment important, c’est quand j’ai réussi à m’accrocher à la roue de Jasper Stuyven. À deux, nous avons fait du bon travail, mais à certains endroits il m’a presque lâché. Heureusement, j’ai tenu le coup et ça m’a permis de bien terminer l’étape, je peux être content. »

Stuyven, 6e, et Pogacar, 7e, ont franchi la ligne à 51 secondes du vainqueur, Simon Clarke.

Le Slovène est quatrième du général à 19 secondes de Wout van Aert.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb