Accueil Immo

Le marché immobilier dans une phase de stabilisation

L’activité immobilière a baissé au premier semestre 2022 par rapport à la même période en 2021, ressort-il du dernier baromètre de la Fédération des notaires. En cause : des taux d’intérêt qui augmentent, des prix de l’énergie qui flambent et beaucoup d’incertitudes…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Avec la crise sanitaire, le marché immobilier a connu une longue période de surchauffe. Le premier déconfinement a débouché sur une hausse des prix et du nombre de transactions. Près de deux ans plus tard, le marché revient à une activité plus normale, c’est-à-dire à la situation en vigueur avant le covid. Voilà ce qui ressort notamment ce jeudi du dernier baromètre trimestriel de la Fédération des notaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs