Accueil Sports Football Football belge Union Saint-Gilloise

L’Union Saint-Gilloise, à deux visages, partage contre le RFCU Luxembourg (analyse)

Après deux victoires, l’Union Saint-Gilloise a poursuivi sa préparation estivale par un partage, ce mercredi soir, contre le RFCU Luxembourg (2-2).

Temps de lecture: 2 min

Pour son 3e match estival, l’Union n’est pas parvenue à décrocher un nouveau succès. Dans les installations de Marloie, elle a brillé et déçu par séquences contre le RFCU Luxembourg, lauréat de la Coupe grand-ducale. Les héros de la dernière saison (Moris, Lapoussin, Vanzeir, Teuma) ont apporté de la sérénité et de la justesse pour leur grand retour. « Le groupe a un peu changé, c’est important de se faire aux nouveaux visages, de connaître les points forts et points faibles de chacun. En tant que compétiteur, on a envie de gagner tous les matches. Mais, ici, ce qui était important, ce sont les automatismes car le championnat arrive… On n’a pas le temps de tergiverser », admettait Moris, alors que Nielsen – dans l’attente d’un transfert – n’a pas accompagné le groupe cette fois.

Si Geraerts avait décidé de laisser place à de petits manieurs de ballon, beaucoup de déchets étaient à signaler dans l’animation, les combinaisons, les contrôles. Raison pour laquelle, malgré une domination dans le jeu, les Saint-Gillois voyaient leurs actions être coupées à l’approche du rectangle luxembourgeois. Et leurs rares tirs fuir le cadre. Pire, coupable de laxisme dans l’arrière-garde et d’une perte de balle, l’Union était doublement punie avant le retour aux vestiaires. Coup sur coup et contre le cours du jeu.

Plus d’intensité

Donnant du temps de jeu à quasiment tous, l’entraîneur a fait monter sa grosse artillerie. Dont un certain Adingra, qui a failli convertir son tout premier ballon et qui a confirmé ses qualités de vitesse et de technique. L’Union a affiché un visage nettement plus conquérant après la pause. Avec davantage de mouvements, d’intensité et d’efficacité. Vanzeir profitait d’une subtile déviation de Lynen pour réduire l’écart à bout portant. Ensuite Burgess, admirablement bien servi sur corner par Teuma s’élevait plus haut que la meute pour donner un coup de casque décisif.

L’Union va dorénavant entamer un nouveau volet de sa pré-saison. Elle va effectivement s’envoler pour une petite tournée européenne, durant laquelle elle affrontera Brighton (9/07), le Sporting Lisbonne (13/07) et Feyenoord (16/07). Histoire de se mesurer à des adversaires plus coriaces et de se familiariser quelque peu avec des styles étrangers. Capital avant d’entrer en lice au 3e tour préliminaire de la C1.

Union SG : Moris (46e Pirard), Sykes (61e Kandouss), Boone (61e Burgess), Van der Heyden (46e Dony), Salah (46e Nieuwkoop), Puertas (61e Huygevelde), Lapoussin (46e Adingra), Lewis (46e Teuma), Amani (61e Lynen), Ziani (46e Vanzeir), Eckert (61e Berradi).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Saint-Gilloise

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb