Accueil Monde Europe

Royaume-Uni: un ministre nommé mardi appelle Johnson à partir, une autre démissionne

Boris Johnson s’accroche à son poste, malgré un déluge de démissions depuis ce mardi. Près de 50 membres de son gouvernement l’ont quitté et les appels à démissionner se multiplient.

Temps de lecture: 1 min

Depuis son arrivée à la tête du gouvernement britannique, Boris Johnson a été délaissé par une cinquantaine de ses proches et lointains confrères et collaborateurs. Une cinquantaine en deux ans et demi, dont une quarantaine rien que ce mercredi.

Ce jeudi, c’est encore une nouvelle démission qui s’ajoute à la liste : celle de la nouvelle ministre britannique de l’Education, Michelle Donelan. « Vous nous avez mis dans une situation impossible », a-t-elle écrit dans une lettre adressée à Boris Johnson.

Quelques minutes plus tôt, le ministre des Finances Nadhim Zahawi, sans démissionner, avait appelé le Premier ministre à « partir maintenant ». « Vous devez faire ce qui s’impose et partir maintenant », a-t-il tweeté. « Cela ne fait qu’empirer. »

Tous deux avaient été nommés mardi.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Royaume-Uni: l’«assassinat» de Diana, une saga qui n’en finit pas…

A la veille du 25e anniversaire de la mort de la princesse Diana, la diffusion prochaine d’un documentaire présentant de « nouveaux éléments » sur les circonstances de son décès pourrait relancer la polémique sur un « complot » ourdi par la famille royale d’Angleterre. Un coup dur pour ses deux fils.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une