Accueil Économie Emploi

Feu vert pour le projet de démantèlement des avions à Charleroi

Le gouvernement wallon a choisi les opérateurs pour le projet de démantèlement d’avions prévu à l’aéroport de Charleroi. Il s’agit d’opérateurs belges : Sabca-Sabena Aerospace et Comet Sambre. Le budget global atteint 38,9 millions.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Le gouvernement wallon vient de donner son feu vert pour l’attribution du marché de démantèlement des avions prévu à l’aéroport de Charleroi. Sans trop de surprises, ce sont les « locaux de l’étape », un conglomérat qui rassemble Sabena Aerospace-Sabca et Comet Sambre, qui ont été choisis pour mener à bien la première installation de cette activité en Belgique. Pour rappel, cette activité de démantèlement d’avions fait partie du plan de relance wallon validé par l’Europe.

Le gouvernement souligne que ce projet vise à utiliser les ressources locales, humaines avant tout, et qu’il intègre un volet important de formations. Parallèlement, il s’inscrit dans la volonté de s’inscrire dans la transition écologique via le recyclage.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs