Accueil Flandre

Anvers: deux suspects interpellés après des tirs à l’arme de guerre

Deux personnes ont été interpellées durant la nuit de jeudi à vendredi, dans le district anversois de Borgerhout, peu après des tirs à l’arme de guerre visant un immeuble commercial, a annoncé vendredi le parquet d’Anvers.

Temps de lecture: 1 min

Les tirs ont retenti vers 3 h du matin près du Stenenburg à Borgerhout, où l’arme utilisée a été retrouvée. Les deux suspects ont été interpellés dans les environs. Les tirs n’auraient pas fait de blessés.

L’enquête cherche également à établir un éventuel lien avec d’autres tirs plus tôt dans la soirée, qui avaient cette fois pris pour cible un commerce dans le district de Deurne. Jeudi soir, des impacts de balles ont été découverts sur la façade d’un carwash de la Sint-Ruchusstraat à Deurne. L’immeuble serait lié à la famille du kickboxeur Jamal B.S., tout comme d’autres immeubles visés ces dernières semaines par des attaques à Anvers.

La police et le parquet cherchent également à savoir si ces faits sont liés au milieu de la drogue.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 8 juillet 2022, 10:59

    Très active contre la Hongrie et la Pologne, l’UE est décidément très silencieuse envers les narco-Etats… Une question de « valeurs », sans doute…

  • Posté par collin liliane, vendredi 8 juillet 2022, 14:58

    Jamais en retard d'une sottise. Les narco-Etats ne font pas partie de l'Europe

Aussi en Flandre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo