Accueil Opinions Cartes blanches

Des mesures concrètes pour la justice climatique, maintenant!

La Coalition climat appelle les gouvernements belges à démontrer dans les prochaines semaines que l’ambition climatique est encore possible. Cela doit inévitablement passer par l’adoption de certaines mesures de court terme.

Carte blanche - Temps de lecture: 3 min

La guerre en Ukraine et les risques sur nos approvisionnements énergétiques prévus pour cet hiver doivent nous pousser à accélérer la mise en œuvre d’une politique climatique ambitieuse. En effet les remèdes à ces deux crises sont en grande partie les mêmes : réduire drastiquement nos consommations d’énergie et shifter vers les énergies renouvelables. C’est pour cette raison que l’UE a porté fin juin son objectif renouvelable à 40 % et de réduction de consommation d’énergie à 39 % (contre respectivement 32 % et 32,5 % précédemment).

La Belgique doit emboîter le pas à la dynamique européenne et revoir son ambition climatique à la hausse. Dans une carte blanche publiée en mai, la Coalition climat appelait ainsi à aboutir à un nouveau plan climat 2030 qui soit un modèle de transition juste pour les travailleurs et les populations en précarité. Le plan belge, sommes des plans régionaux et fédéraux, doit amener à 47 % de réduction de GES en 2030, tel que le demande l’UE. Presque deux mois plus tard, la Flandre semble toujours bloquer cet objectif, et à aucun niveau de pouvoir ne se dessinent des mesures crédibles pour l’atteindre…

Le climat nécessite des actions concrètes

Ces plans climat constituent la « boîte à outils » de mesures climat. Mais au-delà, nous sommes surtout préoccupés par le manque de volonté de mettre pratiquement ces outils en œuvre.

Le paquet de mesures « anti-inflation » rendu mardi passé au Gouvernement fédéral par des économistes de toutes tendances offrait une belle occasion de faire d’une pierre deux coups : des mesures visant à baisser nos consommations énergétiques aideraient les Belges à faire face au prix de l’énergie, et nous permettraient de diminuer nos émissions de gaz à effet de serre…

Et de proposer un cahier des mesures à prendre de toute urgence : limiter la vitesse sur les routes, diminuer la température d’un ou deux degrés par exemple dans les bâtiments publics ou les bureaux, encourager les transports publics. A plus long terme, les économistes appellent à certaines mesures structurelles qui nous semblent inévitables pour une transition climatique juste. Citons notamment : la suppression – dans le cadre d’une concertation sociale – des cartes carburant pour les trajets non professionnels. La plupart de ces recommandations avaient déjà été adressées aux autorités belges par des organismes internationaux comme l’agence internationale de l’énergie ou la Commission européenne !

Une procrastination climatique préoccupante

On pourrait espérer qu’un tel consensus des experts et institutions de toutes sensibilités entraîne une réaction immédiate du Gouvernement. Il n’en est rien. Le kern a repoussé toute décision à l’automne. Et les échanges de certains politiques au Parlement et sur les réseaux sociaux laissent craindre que ces mesures même les plus « basiques » auront bien du mal à passer la rampe gouvernementale.

Ces blocages systématiques – y compris sur des mesures plutôt simples – nous préoccupent. Car à plus long terme, nous savons que l’urgence climatique requiert des mesures structurelles, mesures qui peuvent être porteuses d’opportunités pour notre avenir, en mettant en place les conditions de notre prospérité future, créatrices d’emplois.

Il serait dès lors plus que temps que nos gouvernements prennent conscience de l’ampleur de leur responsabilité. L’inaction n’est plus une option. Nous attendons de nos responsables politiques des décisions de court terme qui enclencheront une transition juste vers une économie décarbonée.

 

À lire aussi Climat: des menaces devenues réalité, aux quatre coins de la planète À lire aussi Energie: l’Europe veut moins consommer et produire plus vert

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une