Accueil Monde Asie-Pacifique

Assassinat de l’ancien Premier ministre Abe: les images de l’arrestation du principal suspect

Le suspect a reconnu avoir pris pour cible l’ancien Premier ministre japonais, Shinzo Abe. Il a été arrêté sur place.

Temps de lecture: 2 min

L’ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe est décédé vendredi de ses blessures, quelques heures après avoir été attaqué par balles lors d’une attaque lors d’un meeting électoral à Nara (ouest), ont annoncé les médias locaux NHK et Jiji.

Le suspect arrêté pour l’assassinat de l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe a avoué avoir commis le crime, a indiqué vendredi un haut responsable de la police de la région de Nara, théâtre de ce drame plus tôt dans la journée. « Le suspect a déclaré avoir gardé rancune à une certaine organisation et il a avoué avoir commis le crime parce qu’il croyait que l’ancien Premier ministre Abe lui était lié », a déclaré ce policier à des journalistes, en refusant de donner davantage de détails.

L’auteur présumé de l’agression par balle contre Shinzo Abe a été arrêté sur place. Selon la chaîne de télévision japonaise NHK, il a fait feu à deux reprises avec une arme artisanale. La police japonaise a rapporté cette information plus tard dans l’après-midi. Par ailleurs, il aurait été membre de la marine pendant trois ans, jusqu’en 2005.

L’homme soupçonné d’avoir tué vendredi l’ex-Premier ministre japonais Shinzo Abe est un chômeur de 41 ans, Tetsuya Yamagami, qui a indiqué aux enquêteurs avoir utilisé une arme artisanale, selon la police nippone. « C’est ce qu’affirme le suspect, et nous avons établi que [l’arme à feu utilisée] est clairement d’apparence artisanale, mais notre analyse est toujours en cours », a déclaré à des journalistes un policier de la région de Nara, où le meurtre a eu lieu.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une