Accueil Monde États-Unis

L’ultime clinique du Mississippi pratiquant des avortements ferme ses portes

Les voitures se sont succédé jusqu’au dernier jour sur le parking de la Maison rose. Parfois immatriculés dans des Etats voisins, certains véhicules ont même dû attendre dans les rues latérales avant de pouvoir entrer. La veille de sa fermeture, l’Organisation pour la santé des femmes de Jackson, dernière clinique du Mississippi à pratiquer l’avortement, a continué à recevoir des dizaines de patientes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

La clinique, une maison rose entourée de lilas dans le quartier de Fondren, à Jackson, était devenue depuis plusieurs années un symbole de la question de l’avortement aux Etats-Unis.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Moriaux Raymond, vendredi 8 juillet 2022, 17:24

    Je n'arriverai jamais à comprendre comment il est possible de se complaire à ce point dans une telle arriération.

  • Posté par Raspe Eric, vendredi 8 juillet 2022, 17:57

    Parce qu'il leur faut de la chair à canon fraîche! Rien de plus hypocrite qu'un soi-disant pro-life républicain.

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs