Accueil Sports Football Football belge Standard

Arnaud Bodart: «Être capitaine, cela s’est au final retourné contre moi»

Le gardien ne sait toujours pas s’il commencera la saison avec le statut de numéro 1 ou numéro 2. Mais il n’a pas oublié la manière dont Elsner l’avait relégué sur le banc en mars dernier, même si c’était, comme il le dit, « une vraie expérience ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Si la saison 2021-2022 se sera assimilée, pour le Standard, à un long chemin de croix, à un long calvaire, cela aura été le cas aussi pour Arnaud Bodart qui, après deux erreurs commises en une semaine de temps, à Ostende et face à La Gantoise, à la fin du mois de février dernier, avait été relégué sur le banc par Luka Elsner et avait perdu au profit de Laurent Henkinet son statut de gardien numéro 1 du Standard. Depuis, le keeper liégeois ne s’était plus exprimé. Il l’a fait vendredi en début d’après-midi, à la terrasse de l’hôtel que la délégation du Standard quittera ce samedi pour rentrer à Liège, en livrant ce qu’il a sur le cœur et comment il a vécu cette mise à l’écart…

Arnaud Bodart, quel est aujourd’hui votre statut ? Numéro 1 ou 2 ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs