Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Tour de France: Wout van Aert en vert et contre tous

Le Belge assume ses responsabilités, qu’il soit en jaune ou en vert. À Lausanne, il a dompté Matthews et Pogacar dans un sprint somptueux, à sa main, obtenant là, comme le Slovène du reste, une deuxième victoire d’étape.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Faire honneur à son maillot. En toutes circonstances, Wout van Aert ne déroge pas à la règle. L’entrée en Suisse du maillot vert a du coup cloué le bec aux détracteurs des ondes, ceux qui savent, qui décrétèrent ainsi que son attitude vers Longwy, tunique dorée sur le paletot, était stupide. En quoi l’était-elle en vérité, dès lors qu’elle permit à ses leaders Vingegaard et Roglic de vivre une journée au chaud dans le peloton ? Dès lors qu’elle aurait pu aller au bout si des coalitions, pour le moins curieuses, n’avaient animé le final, en particulier dans le chef des EF au teint rose, convaincus qu’ils pouvaient prendre ce maillot jaune ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs