Accueil Société Régions Bruxelles

Le MR veut mieux planifier la mobilité

Et si on créait une plate-forme pour avoir une vraie vision intégrée sur la mobilité ? Pour les libéraux, le système actuel est dépassé. Le « simulateur » serait ouvert au privé.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Un simulateur régional de planification de la mobilité. Derrière cette dénomination abrupte se cache un projet du MR pour améliorer le processus décisionnel dans ce domaine essentiel à la capitale. C’est qu’il y a des ratés, selon les bleus bruxellois. Prenons le piétonnier du centre-ville. « Il n’y a pas eu de construction du projet avec des acteurs pourtant concernés, qu’il s’agisse de la Stib ou des sociétés privées de parking, entame Anne-Charlotte d’Ursel, députée. De même, les données actualisées manquent. Bruxelles Mobilité a commandé en 2013 deux études sur l’impact sur le trafic des rénovations du tunnel Léopold II… Avec le piétonnier, elles tombent à l’eau alors qu’elles ont coûté 234.000 euros à la collectivité. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mardi 14 juin 2016, 22:01

    C'est vrai, que le numérique et son "intelligence artificielle" peut englober une énorme capacité de données aussi diverses les unes des autres voire aussi, suggérer des décisions à envisager.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs